Non classé

Swap colore ton swap

 

Hello les loulous, 

Voici le swap que j’ai fais avec Milleca. Bon on a légèrement dépassé le délais qui nous étais imparti mais bon, ça en valait la peine.

Le thème était de choisir une couleur et qu’il soit le fil rouge de notre colis. Avec Milleca, nous avons toute les deux choisis la couleur bleu. Du fait qu’on avait la même couleur, c’était beaucoup plus facile pour moi de lui faire un colis. J’avais choisis la couleur bleu, car cette couleur me rappel mon fils. C’est la couleur du ciel ensoleillé, de la mer et moi qui aime voyager cette couleur me correspond.

J’ai pris un grand plaisir à lui concocter ce swap. Je pense même que j’ai un peu exageré mais bon je suis comme ça. Si vous voulez voir le colis que j’ai fais à Milleca, allez sur son blog !

Alors franchement, le colis que j’ai reçu était juste génial! J’ai vraiment été contente de voir tout ce qu’elle avait mit dedans.

Elle m’a mit 4 livres!!! 3 qui me faisaient vraiment envie! Et un qu’elle m’a ajouté. Alors les 3 qui me faisaient envie c’était « Ici et maintenant », « Carry On » et le tome 2 de Night school. Et celui qu’elle m’a ajouté est celui de John Green. Qui pour elle, est sa première lecture de 2019 qu’elle a adoré.

Ensuite, elle m’a mit un cadre parce que je lui ai dis que j’aimais les photos et surtout en faire. J’ai eu des stickers et des washi tape pour mon bullet journal. Deux très beau marques pages, un collier Harry Potter qui est juste génial! Et en gourmandise, une boite de bonbon Harry Potter.

Avec Milleca, nous nous lançons dans un autre swap autour de Disney. J’ai trop hâte car j’adore cet univers.

Processed With Darkroom
Publicités
RDV

C’est lundi que lisez vous? [10]

Hello les loulous, 

On est lundi qui dit lundi dit le « C’est lundi, que lisez-vous ? » , rendez-vous adapté du « It’s Monday, what are you reading ? » du blog One person’s journey through a world of books. Les liens étaient récapitulés jusque là sur le blog de Galleane, mais il y a 15 jours, elle a annoncé vouloir arrêter. Donc c’est Camille du blog ibelieveinpixiedust qui a reprit la relève. Qui consiste à vous dire ce que j’ai lu, ce que je lis et ce que je vais lire.

Ce que j’ai lu : 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce fût 3 agréable lecture mais j’avoue avoir eu un coup de cœur pour « le Ashes falling for the sky ». Je n’ai pas pû décrocher de ma lecture. Les deux autres, j’ai apprécié. J’ai enfin découvert Delphine De Vigan.

Ce que je lis : 

 » Comment te sens-tu ?  » Elle voudrait répondre  » terrifiée « . À la place, elle dit, avec un faible sourire :  » Heureuse d’être à la maison. « 
Mariés depuis deux ans, Karen et Tom ont tout pour être heureux : un train de vie confortable, un pavillon coquet, des projets d’avenir. Un soir, quand Tom rentre à la maison, Karen s’est volatilisée. Alors qu’il commence à paniquer, Tom reçoit une visite de la police : son épouse a été victime d’un grave accident de voiture, dans un quartier malfamé où elle ne met d’ordinaire
jamais les pieds. À son réveil à l’hôpital, la jeune femme a tout oublié des circonstances du drame. Les médecins parlent d’amnésie temporaire. En convalescence chez elle, Karen est
décidée à reprendre le cours de sa vie. Sauf que quelque chose cloche. Elle sait que, depuis quelques mois, quelqu’un s’introduit en leur absence dans la maison…

Après l’immense succès du Couple d’à côté, la nouvelle reine du thriller domestique revient
avec un roman toujours aussi addictif, qui raconte les faux-semblants de la vie conjugale – ou comment, à force de grands secrets ou de petites trahisons, un geste malheureux peut faire voler en éclats un bonheur de façade.

Un bon suspens pour changer un peu, d’autant plus que ma collègue me la fortement conseillé.

Ce que je vais lire :

Sincèrement, je sais pas du tout. On verra sur le moment 

 

Passez une bonne semaine livresque les chatons, bisou

Chroniques

La chambre des merveilles, Julien Sandrel

Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère, Thelma, qu’il est amoureux pour la première fois, il voit bien qu’elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part, fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion le percute de plein fouet.
Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s’il n’y a pas d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis. En rentrant de l’hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet sous le matelas de son fils. À l’intérieur, il a dressé la liste de toutes ses « merveilles », c’est-à-dire les expériences qu’il aimerait vivre au cours de sa vie.
Thelma prend une décision : page après page, ces merveilles, elle va les accomplir à sa place. Si Louis entend ses aventures, il verra combien la vie est belle. Peut–être que ça l’aidera à revenir. Et si dans quatre semaines Louis doit mourir, à travers elle il aura vécu la vie dont il rêvait.
Mais il n’est pas si facile de vivre les rêves d’un ado, quand on a presque quarante ans…

 

Mon avis : 

Ce livre me faisait envie depuis sa sortie en 2018 mais l’occasion pour moi de lire ne s’est pas présenté plutôt. Alors quand j’ai vu qu’au boulot, on allait l’avoir, je ne pouvais pas passer à côté!!!!

Je savais déjà que j’allais aimé ce roman. Tous les avis que j’avais lu étaient positifs, donc je ne doutais pas de ce roman. Et effectivement, je n’ai pas été déçue.

On suit l’histoire de Louis, jeune ado qui se fait renverser par un camion. Dans le coma, à la suite de cet accident, sa mère Thelma va essayer de tout faire pour aider son fils à se réveiller. Thelma, mère célibataire, est très centré sur sa carrière. Mais cet accident, va réveiller en elle, l’instinct maternelle qu’elle ne montre pas. Elle va se dévouer à son fils, faire en sorte de l’aider à sa façon de sortir de ce cauchemar. Elle va trouver dans sa chambre, un carnet ou louis avait commencé à noter ce qu’il avait envie de faire avant de mourir. Il explique à son carnet qu’il la choisit gros car vu qu’il a que douze ans, il en à des choses à noter. Thelma, va décider avec l’aide de sa mère et d’une infirmière de réaliser les souhaits de son fils et de se filmer pour qu’il puisse entendre ce que sa mère à réaliser pour lui.

Au début, quand j’ai commencé le roman, je me suis dis va falloir que garde des mouchoirs à porté de main. Car, on va centré l’histoire sur le coma de Louis. Mais en fait pas du tout!!! Oui j’ai eu besoin de mouchoirs par moment mais pas tout au long de ma lecture.  J’ai plus ris à chaude larme que pleurer. Ce que fait Thelma pour son fils est juste incroyable!! Elle va jusqu’au bout des souhaits de son fils même les plus farfelu!!! Je pense qu’en tant que mère, je me suis vraiment bien identifier à Thelma. Je me suis attaché à elle! Parce que si ça arriverait à mon fils, je serais prête à tout faire pour que mon fils se réveille! En un sens, l’accident de Louis va aider aussi Thelma. Elle va réaliser que sa vie, ce n’est celle qu’elle veut. Pour moi, je vois cet accident un peu comme un renouveau pour eux.

On en parle de cette couverture? Elle est juste waou!!! Cette explosion de couleurs, donne vraiment envie d’aller vers ce roman. Pour un roman qui parle d’un drame en quelque sorte, ces couleurs montre l’espoir de Thelma!

J’ai plus qu’aimé ce roman. Ca été pour moi une très belle lecture. Je vous invite tous lire cet histoire! Vous ne serez pas déçu!!!! Allez y!

Ma note ♥♥♥♥

Chroniques

J’ai encore menti! Gilles Legardinier

Laura se pose beaucoup de questions.
Comment réussir sa vie ? Est-il possible de manger tout ce que l’on aime sans prendre dix kilos ? Comment trouver l’amour ? Trop de doutes pour être heureuse, trop d’envies pour se contenter du banal… Jusqu’au jour où un accident va complètement effacer sa mémoire.
La voilà à nouveau débutante face à la vie, obligée de tout redécouvrir : les bonbons, les soutiens-gorges, les garçons, l’électricité et les lois qui gouvernent l’Univers… Libérée des a priori, portée par un cœur affamé et un cerveau qui se cherche, Laura entame une aventure unique et hilarante. En ne sachant plus rien, elle a peut-être enfin une chance de devenir elle-même…
Gilles Legardinier confirme brillamment qu’il n’a pas son pareil pour allier le rire à l’émotion.
Qui n’a jamais rêvé de tout oublier pour recommencer ?
Attention : les scènes de cette comédie sont vécues par des non-professionnels, il est vivement conseillé de les reproduire chez vous !

Mon avis : 

Je vous avoue que ça faisait longtemps que je n’avais pas lu du Legardinier. Ces derniers, je n’avais pas eu de bonnes critiques donc je n’avais même pas essayé. Ici, en lisant le résumé, je savais que j’allais retrouver l’auteur qui m’avais conquise.  Et effectivement, j’ai retrouvé la plume de l’auteur que j’avais tant aimé dans « Demain, j’arrête! ». Ce livre est un livre qui fait plus que du bien!!!! Un vrai petit bijoux pour passer un très bon moment. J’ai quasi ris tout le roman! Mais pas que, dans ce roman, j’ai eu des passages ou j’ai compris certains moment de la vie. Les valeurs essentielles, sont au centre de ce roman. Julie, le personnage principal m’a touché autant qu’elle m’a fait rire. Sa façon de voir la vie, de la vivre sans filtre, sans barrière qu’on s’impose. C’est touchant et en même temps, on se met à réfléchir sur notre façon de voir la vie.

La plume de Gilles Legardinier, me plait dans ce genre de roman. Je retrouve, cette facilité avec laquelle il se met dans la tête d’une femme. Comment il arrive à décrire les scénarios qu’une femme se fait et se met! Franchement, il a dû être une femme dans une vie antérieur, c’est pas possible! J’ai pris plaisir à ma lecture, une plume fluide qui arrive à nous transmettre les émotions tel qu’elles sont.

Ce roman est pour moi un roman feel good car on ne se prend pas la tête pendant la lecture et on en ressort de meilleure humeur et avec une autre façon de voir la vie. En tout cas c’est mon ressentit. Moi je vous le conseil si vous avez besoin de rire, de passer un bon moment! Ce livre vous fera du bien et on en a besoin à l’heure actuelle.

 

Ma note

♥♥♥♥

 

RDV

C’est lundi que lisez vous? [9]

Hello les loulou

On est lundi qui dit lundi dit le « C’est lundi, que lisez-vous ? » , rendez-vous adapté du « It’s Monday, what are you reading ? » du blog One person’s journey through a world of books. Les liens étaient récapitulés jusque là sur le blog de Galleane, mais il y a 15 jours, elle a annoncé vouloir arrêter. Donc c’est Camille du blog ibelieveinpixiedust qui a reprit la relève. Qui consiste à vous dire ce que j’ai lu, ce que je lis et ce que je vais lire.

Ce que j’ai lu : 

Alors j’attendais beaucoup sur ce livre! Pourquoi? Parce qu’on le compare au livre ‘Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de papate ». Un livre que j’ai plus qu’aimé donc j’en attendais énormément. Et malheureusement, j’ai dû abandonner ce livre! C’est très rare que j’abandonne un livre mais là, je n’y arrivais plus. Je ne prennais plus plaisir à le lire, je trouvais toujours autre chose à faire au lieu de le prendre. Pas qu’il est si mauvais mais plutôt qu’il est très lent. Il ne se passe pas grand chose. Même si on a plusieurs point de vue, c’est très lent. Et malheureusement, je m’ennuyais pendant ma lecture. Et pourtant, j’ai lu la moitié du roman, j’ai essayé mais je ne pouvais plus continuer. Je pense qu’un jour, je re tenterai ce roman qui sait.

 

Ce que je lis : 

« J’ai pensé que le gamin était maltraité, j’y ai pensé très vite, peut-être pas les premiers jours mais pas longtemps après la rentrée, c’était quelque chose dans sa façon se tenir, de se soustraire au regard, je connais ça, je connais ça par cœur, une manière de se fondre dans le décor, de se laisser traverser par la lumière. Sauf qu’avec moi, ça ne marche pas.»

Théo, enfant du divorce, entraîne son ami Mathis sur des terrains dangereux. Hélène, professeur de collège à l’enfance violentée, s’inquiète pour Théo : serait-il en danger dans sa famille ? Quant à Cécile, la mère de Mathis, elle voit son équilibre familial vaciller, au moment où elle aurait besoin de soutien pour protéger son fils. Les loyautés sont autant de liens invisibles qui relient et enchaînent ces quatre personnages.

On me la tellement conseillé qu’il fallait que je le lise

 

Ce que je vais lire :

Je n’ai pas envie de le laisser trop longtemps dans ma pal. Et puis février, c’est le mois de l’amour donc il faut au moins que je lise une romance. Et vu que je ne suis pas trop romance gnangnan, celle ci ira parfaitement.

 

 

 

Voilà les loulou, passez une bonne semaine livresque et Joyeuse St Valentin à l’avance. Bisous

RDV

C’est lundi que lisez-vous? [8]

Hello les loulous

On est lundi qui dit lundi dit le « C’est lundi, que lisez-vous ? » , rendez-vous adapté du « It’s Monday, what are you reading ? » du blog One person’s journey through a world of books. Les liens étaient récapitulés jusque là sur le blog de Galleane, mais il y a 15 jours, elle a annoncé vouloir arrêter. Donc c’est Camille du blog ibelieveinpixiedust qui a reprit la relève. Qui consiste à vous dire ce que j’ai lu, ce que je lis et ce que je vais lire.

Ce que j’ai lu : 

Ce livre est une pure merveille, comme son titre l’indique. On est transporté par plusieurs émotions en même temps! Franchement, c’est vraiment un coup de cœur pour moi. En plus, le fait d’être maman, ça m’a touché encore plus. Car ce que fait Thelma, la maman de Louis, pour lui c’est juste extraordinaire. Si vous ne l’avez pas encore lu, foncez!!!!

 

 

Ce que je lis : 

Angleterre, début de la Seconde Guerre mondiale. Primrose Trente, récemment arrivée à Chilbury, invite les femmes du village à transgresser le décret du pasteur fermant la chorale en l’absence d’hommes. Le groupe réunit une veuve inquiète pour son fils, la plus belle fille des environs, sa petite soeur, une réfugiée juive et une sage-femme louche. Elles résistent au malheur par le chant.

Ma couverture n’est pas la même car j’ai la version de France Loisirs. Je ferais une photo dans ma chronique, car la mienne est vachement plus belle. je vous avoue que je l’ai pris car sur la 4e de couverture, on le comparait au roman « le cercle littéraire des amateurs des épluchures de patates ». Un livre que j’avais adoré donc je n’ai pas hésité. Le début me plait bien on verra la suite.

Ce que je vais lire : 

Je n’en ai vu que du bien sur instagram et sur la blogosphère. Donc quand on la reçu au boulot, je ne pouvais pas ne pas passer à côté!

 

Bon ben voilà les loulou, j’espère que vous passerez une bonne semaine livresque. Bisous 

Chroniques

La Vérité sur l’affaire Harry Québert, Joel Dicker

À New York, au printemps 2008, lorsque l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.
Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

Mon avis : 

Je l’ai enfin lu! Je vais pas vous mentir, cela doit faire au moins 4 ou 5 ans qu’il est dans ma pal! Le pauvre, il lui en a fallu du temps pour en sortir. Mais vous savez ce que sait, il y a toujours un livre de plus dans la pal et il y a toujours un livre qu’on a plus envie que d’autre de lire. Pas que je ne voulais pas le lire, mais j’avais toujours un autre livre qui me tentais. Et pourtant, j’ai lu ses deux autres romans. Mais là je me devais de le lire, car la série allait sortir et je ne pouvais pas la voir sans avoir lu le livre avant! Pour moi, c’est impossible. Je dois d’abord lire pour pouvoir me faire mon propre film avant de voir la version cinématographique. Sinon, je n’arrive pas à rentrer dans l’histoire! 

J’avoue que j’avais un petit apriori dessus, il avait tellement eu de succès que j’avais un peu peur d’être déçue. Et comme les deux autres que j’avais lu, j’ai adoré! Je n’ai pas du tout été déçue. Malgré, la brique que s’est, il se lit facilement! On se laisse vite harper par le suspens que Joel Dickers installe au fur et à mesure qu’on tourne les pages.

On suit Marcus, dans son enquête pour disculper son ami Quebert. En parallèle on revit l’histoire de Quebert avec Nora, 40 ans plutôt. Joel Dickers, mélange le passé avec le présent ce qui permet de pouvoir mieux comprendre ce qui s’est réellement passé avec Nora. De comprendre, l’histoire de cette petite ville d’Aurora. Personnellement, j’ai apprécié ce retour en arrière, de savoir réellement ce qui s’est passé entre Nora et Quebert. Comment un homme de son âge est tombé amoureux d’une ado de 15ans.

Au fur et à mesure, que j’avance dans ma lecture, les idées que je me suis faites sont réduites à néant. A chaque foi que je me disais à c’est lui ou que je me faisais une idée sur Nora et bah boum envolé. Joel Dickers est très doué pour jouer avec le suspens. Pour jouer avec nos nerfs. J’avais vraiment envie de savoir ce qui c’était réellement passé!

Je me suis attaché au personnage de Marcus. Il est fidèle à son ami Quebert quoi que les gens pense de lui. Il ne lâche pas son ami, il fait tout pour prouver que ce n’est pas lui le meurtrier! Même si tout est contre Quebert. Ensuite, le personnage de Quebert, je me suis prise d’empathie pour lui. Le seul tord qu’il a eu c’est de tomber amoureux d’une ado de 15ans. Et surtout, son grand amour. De vivre le reste de sa vie, dans l’attente qu’elle revienne vers lui. Il est devenu le grand écrivain qu’il est, grâce à son grand amour Nora puisque le livre qu’il la rendu célèbre a été écrit pour elle. Pour finir, Nora. Alors sincèrement, je suis passé par plusieurs émotions envers elle. Tout d’abord, j’ai été attendri envers elle et l’amour qu’elle portait à Quebert. Ensuite, j’ai ressenti de l’énervement envers elle. Il y a tant de choses que Quebert ignorait sur elle. Et puis j’ai ressenti de la tristesse, de la compassion pour elle. En fait, c’est elle le personnage principal. Ce n’est ni Quebert ni Marcus. C’est elle le véritable personnage central. C’est elle qui est retrouvé morte, elle qui intrigue Marcus et la petite ville d’Aurora.

En gros, vous l’aurez compris ce livre est génial! Je comprends parfaitement l’engouement qu’il y a eu autour de ce livre. Le faite qu’il ait été adapté en série. Le suspens est à son comble, jusqu au bout on est transporté par la plume de Joël Dickers. Je le conseil à tout le monde même ceux qui ne lisent pas de suspens en général. Il vaut vraiment le coup.

Maintenant, je peux enfin voir la série avec docteur mamour. Je vous ferais un petit article pour vous donner mon avis par rapport au roman.

Ma note ❤️❤️❤️❤️