Chroniques

La Vérité sur l’affaire Harry Québert, Joel Dicker

À New York, au printemps 2008, lorsque l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.
Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

Mon avis : 

Je l’ai enfin lu! Je vais pas vous mentir, cela doit faire au moins 4 ou 5 ans qu’il est dans ma pal! Le pauvre, il lui en a fallu du temps pour en sortir. Mais vous savez ce que sait, il y a toujours un livre de plus dans la pal et il y a toujours un livre qu’on a plus envie que d’autre de lire. Pas que je ne voulais pas le lire, mais j’avais toujours un autre livre qui me tentais. Et pourtant, j’ai lu ses deux autres romans. Mais là je me devais de le lire, car la série allait sortir et je ne pouvais pas la voir sans avoir lu le livre avant! Pour moi, c’est impossible. Je dois d’abord lire pour pouvoir me faire mon propre film avant de voir la version cinématographique. Sinon, je n’arrive pas à rentrer dans l’histoire! 

J’avoue que j’avais un petit apriori dessus, il avait tellement eu de succès que j’avais un peu peur d’être déçue. Et comme les deux autres que j’avais lu, j’ai adoré! Je n’ai pas du tout été déçue. Malgré, la brique que s’est, il se lit facilement! On se laisse vite harper par le suspens que Joel Dickers installe au fur et à mesure qu’on tourne les pages.

On suit Marcus, dans son enquête pour disculper son ami Quebert. En parallèle on revit l’histoire de Quebert avec Nora, 40 ans plutôt. Joel Dickers, mélange le passé avec le présent ce qui permet de pouvoir mieux comprendre ce qui s’est réellement passé avec Nora. De comprendre, l’histoire de cette petite ville d’Aurora. Personnellement, j’ai apprécié ce retour en arrière, de savoir réellement ce qui s’est passé entre Nora et Quebert. Comment un homme de son âge est tombé amoureux d’une ado de 15ans.

Au fur et à mesure, que j’avance dans ma lecture, les idées que je me suis faites sont réduites à néant. A chaque foi que je me disais à c’est lui ou que je me faisais une idée sur Nora et bah boum envolé. Joel Dickers est très doué pour jouer avec le suspens. Pour jouer avec nos nerfs. J’avais vraiment envie de savoir ce qui c’était réellement passé!

Je me suis attaché au personnage de Marcus. Il est fidèle à son ami Quebert quoi que les gens pense de lui. Il ne lâche pas son ami, il fait tout pour prouver que ce n’est pas lui le meurtrier! Même si tout est contre Quebert. Ensuite, le personnage de Quebert, je me suis prise d’empathie pour lui. Le seul tord qu’il a eu c’est de tomber amoureux d’une ado de 15ans. Et surtout, son grand amour. De vivre le reste de sa vie, dans l’attente qu’elle revienne vers lui. Il est devenu le grand écrivain qu’il est, grâce à son grand amour Nora puisque le livre qu’il la rendu célèbre a été écrit pour elle. Pour finir, Nora. Alors sincèrement, je suis passé par plusieurs émotions envers elle. Tout d’abord, j’ai été attendri envers elle et l’amour qu’elle portait à Quebert. Ensuite, j’ai ressenti de l’énervement envers elle. Il y a tant de choses que Quebert ignorait sur elle. Et puis j’ai ressenti de la tristesse, de la compassion pour elle. En fait, c’est elle le personnage principal. Ce n’est ni Quebert ni Marcus. C’est elle le véritable personnage central. C’est elle qui est retrouvé morte, elle qui intrigue Marcus et la petite ville d’Aurora.

En gros, vous l’aurez compris ce livre est génial! Je comprends parfaitement l’engouement qu’il y a eu autour de ce livre. Le faite qu’il ait été adapté en série. Le suspens est à son comble, jusqu au bout on est transporté par la plume de Joël Dickers. Je le conseil à tout le monde même ceux qui ne lisent pas de suspens en général. Il vaut vraiment le coup.

Maintenant, je peux enfin voir la série avec docteur mamour. Je vous ferais un petit article pour vous donner mon avis par rapport au roman.

Ma note ❤️❤️❤️❤️

 

Publicités